Bilan de la seconde édition de Marrakech Art fair : Le potentiel du marché de l’art marocain confirmé

PHOTO MARRAKECH ART FAIR 2011

Fin septembre dernier, la ville ocre –et plus précisément le Palace Es Saadi- accueillait la seconde édition de la Marrakech Art Fair, foire internationale d’art contemporain initiée en 2010. Une édition auréolée de succès, qui a démontré s’il le fallait encore le potentiel du marché de l’art marocain.

Bilan de la Marrakech Art Fair #2 : Des résultats de vente significatifs

C’est, outre le nombre de participants qui ont afflué à la Marrakech Art fair #2 –dont 4500 ne serait-ce que pour la soirée d’ouverture le vendredi 30 septembre- les résultats de vente qui permettent de confirmer le potentiel de ce marché. En effet, à la Marrakech Art Fair #2, 60% des achats ont été consacrés à la photographie dans une moyenne située entre 3.000 et 20.000 euros, ce qui est une évolution importante des prix au Maroc. Parmi les principales ventes de cette seconde Marrakech Art Fair: Metro Pictures qui a cédé une photo d’Olaf Breuning autour de 15 000 euros ; la galerie FJ qui a vendu une œuvre de Younès Rahmoun à 38.000 euros ; la galerie Matisse qui a cédé des photos d’Amina Benbouchta à 5.000 euros pièce ; la galerie 127 qui a vendu plus d’une vingtaine de photos autour de 1.500 euros chacune, entre autres.

Bilan de la Marrakech Art Fair #2 : Le premier Prix Es Saadi décerné

Marrakech Art Fair Logo

Outre les ventes, cette seconde édition de la Marrakech Art Fair a vécu de nombreux temps forts et des nouveautés. Tout d’abord, avec le 1er Prix Es Saadi –fondé par Elisabeth Bauchet Bouhlal et Jamil Bouhlal, présidents du Palace Es Saadi Gardens & Resort- qui a été décerné à l’artiste franco-marocaine Chourouk Hriech. Chourouk Hriech est une artiste de 34 ans dont les dessins sont présentés à la fois par l’Atelier 21 (Casablanca) et JGM Galerie (Paris). Grâce à ce Prix, l’artiste viendra présenter lors de la prochaine Marrakech Art Fair un projet qu’elle aura réalisé grâce à la bourse de production qui s’élève à 15.000 euros. Autres temps forts, la célébration de certains artistes par le biais de tables rondes et de rencontres avec, entre autres, Leila Alaoui, Meriem Bouderbala, Mohamed El Baz, Youssef Nabil, Mahi Binebine, Chourouk Hriech, Farid Belkahia, Mohamed Morabiti, Daniel Buren, etc. Cette présence renforcée des artistes a permis de donner à Marrakech Art Fair une tonalité différente, qui ancrait définitivement l’événement dans l’ère du dialogue.

Les organisateurs de la foire, Hicham et Zineb Daoudi, donnent rendez-vous aux collectionneurs et aux artistes du monde entier en octobre 2012 pour le lancement de Marrakech Art Fair #3, avec un focus spécial sur l’Afrique contemporaine.

Site: www.marrakechartfair.com

Ecrit par Blaneeadmin le 19 Octobre 2011.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc