Clap de fin et récompenses au menu du 2ème Festival du Court métrage marocain de Rabat

Remise du Grand Prix par M Hakim NOURY à Houssam AZMANI

Nous vous annoncions, il y a de cela quelques jours sur le blog de Blanee, la tenue imminente du 2ème opus du Festival du Court métrage marocain de Rabat, du 16 au 19 novembre derniers. Un second opus lancé fort du succès rencontré par le premier, pour un évènement à l’initiative du Club Artescence qui relève de l’Association Ribat Al Fath pour le Développement durable.

Clôture du 2ème Festival du Court métrage marocain de Rabat : Les résultats du concours « Souwer ou Souwet »

Eh bien cette édition s’est clôt le week-end dernier, au sein du Théâtre Mohammed V de Rabat… Le Festival du Court métrage marocain de Rabat a ainsi, cette année encore, réuni le meilleur de la jeune création marocaine, à travers des programmes variés autour de ce même genre cinématographique, le court métrage. Pour rappel, outre la traditionnelle compétition, cette année le Festival du Court métrage marocain de Rabat était l’occasion de la tenue du Concours « Souwer ou Souwet » (« Filme et vote »), lancé en partenariat avec Hit Radio, où les jeunes étaient invités à réaliser des vidéos amateurs de 3 minutes pour motiver la jeunesse à aller voter. Les gagnants sont Mourad Alabouch 1er Prix Coup de coeur avec 5000Dhs, Mustapha Achtan 2ème Prix Coup de cœur avec 5000Dh, Benmoumen Amer Prix des internautes avec 10.000Dhs et Benmoumen Amer Prix du jury avec 10.000Dhs.

Clôture du 2ème Festival du Court métrage marocain de Rabat : Un choix pas facile, selon Hakim Noury

Mot de Madame Aurèlie CHESNE

Du côté de la compétition propre au Festival du Court métrage marocain de Rabat, le réalisateur marocain Hakim Noury, qui était président du jury, a tenu à préciser que la « sélection n’était pas facile », sous-entendant qu’il n’avait pas été aisé de trancher. Néanmoins, les grands gagnants de ce deuxième Festival du Court métrage marocain de Rabat sont Naciri Othman avec la Mention du Mérite pour son court métrage Sin Palabras. Mais aussi Nemmassi Mohamed Akram qui a eu la Mention spéciale avec Good morning honey. Enfin, le Grand Prix a été décerné à Azmani Houssam pour Rêve fragile -l’histoire de deux gamins dans un village, à côté de Tanger qui rêvent d’acheter un ballon. Ce rêve les poussera à sacrifier leurs économies, chercher du travail…afin de pouvoir se procurer ce ballon-. A noter que le Prix « Coup de Cœur du jury » quant à lui a été reçu par El Hachadi Mahassine pour son court métrage Apnée, qui avait également remporté le Concours Cinécoles l’an passé à Marrakech.

Ecrit par Blaneeadmin le 25 Novembre 2011.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc