Crédit Auto au Maroc

Crédit auto: Des formules sur mesure

Crédit automobile Maroc

Pour financer l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, trois formules de financement se partagent le marché. Il s’agit du crédit classique, de la LOA ainsi que des produits alternatifs introduits récemment sur le marché. Le crédit-auto classique reste très prisé pour le financement de l’acquisition des voitures. Il connaît un essor considérable aidé par le boom que connaît le marché des voitures au Maroc. Les organismes de crédits ont de leur côté adopté le système de convention avec les concessionnaires. C’est une relation gagnant-gagnant dans laquelle chacun trouve son compte. Mais, sauf de rares exceptions, l’achat de la voiture n’est généralement pas financé à 100% dans ce type de crédit. La majorité des financements se situent à hauteur de 60 à 80%.

LOA

Le leasing connaît également une évolution remarquable caractérisée conjointement par l’entrée progressive des sociétés de financement et par l’augmentation significative du recours des clients à cette formule de financement. En effet, le leasing s’impose comme un moyen de financement de plus en plus sollicité en raison des avantages qu’il procure. Ceux-ci sont multiples et peuvent être ramenés pour l’essentiel à un financement intégral des investissements alors que le crédit classique nécessite un apport initial, une trésorerie préservée, des garanties réduites car la société de leasing peut s’en tenir à la propriété du bien à financer, qu’elle détient jusqu’à l’expiration du contrat, ainsi qu’une grande souplesse. Grâce à des barèmes personnalisés, il permet aussi d’adapter au mieux le financement aux besoins du client. Aussi, les opérations de financement en leasing sont généralement assorties de produits d’assurance destinés à protéger les partenaires et le bien financé.

Crédit halal

A côté de ces formules classiques de crédit auto, les organismes de crédit offrent également des solutions alternatives. C’est le cas du crédit Mourabaha qui s’est avéré plus avantageux. Le crédit Mourabaha fait partie des produits alternatifs ou islamiques, introduits récemment par certaines banques. Concrètement, l’organisme de crédit achète la voiture chez le concessionnaire et le revend au client avec une marge bénéficiaire. Dans le cas d’une voiture de 140.000 DH avec une avance de 30.000 DH pour une durée de 60 mois, la marge bénéficiaire s’élève à 40.000 DH. La marge bénéficiaire varie selon la durée du contrat et le montant de l’avance. C’est ainsi que plus la durée du contrat est courte, et plus le montant de l’avance est important, plus la marge bénéficiaire diminue.

Ecrit par Blaneeadmin le 22 Novembre 2010.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc
  • Anonyme

    Je suis très content des produits alternatifs, l’essentiel pour moi c’est bénéficier d’un prêt hallah sans « riba ».
    SVP si je voudrais acheter un Peugeot 207, coûtant 160000 DH avec un apport de 60 000 DH à qui devrais-je m’adresser pour bénéficier du crédit Hallah Mourabaha