Essaouira

Essaouira se positionne sur le tourisme de luxe

Essaouira

L’ouverture de la station touristique Mogador va certainement donner un nouveau souffle à la destination Essaouira. Ce qui fait que la ville d’Essaouira s’apprête à vivre une année décisive dans son nouveau positionnement en tant que destination mondiale. Surtout que l’Office national marocain du tourisme entend faire d’Essaouira une destination phare de l’offre touristique du Maroc. Pour cela, une campagne de promotion d’un budget de 20 millions de DH va être lancée en 2011 pour attirer plus de touristes, notamment des marchés traditionnels comme la France ou la Grande Bretagne. Un grand pari pour Essaouira qui aura sa station touristique, Mogador, dès les premiers mois de 2011. L’ouverture de cette station touristique va complètement changer l’offre de la ville, en lui permettant de se positionner sur un plus haut standing.

Services de luxe

La nouvelle station touristique Mogador va ainsi permettre à Essaouira de diversifier son offre et de monter en standing, en proposant des services de luxe qui répondent aux normes internationales en la matière. Néanmoins, le positionnement de la destination Essaouira sur le segment du luxe ne sera pas réalisé en rupture avec sa réputation de destination culturelle. En effet, la nouvelle offre de luxe d’Essaouira s’inscrit dans le cadre de la thématique Nature et Culture, en mettant l’accent sur les innovations en matière d’écologie. A cela s’ajoute l’offre de golf grâce aux parcours de la station Mogador réalisés par le fameux Garry Player.

Nouvelle clientèle

Essaouira

Ce repositionnement de l’offre de la ville d’Essaouira lui permettra d’attirer une nouvelle catégorie de touristes, exigeants en matière d’hébergement et de services de luxe. Une partie de cette nouvelle clientèle de la destination pourraient provenir de Marrakech, dont la voie express qui la relie à Essaouira est en phase de finalisation. Et pour se greffer au nouveau standing de la destination, la ville d’Essaouira redouble d’efforts pour se mettre à niveau. Ainsi, la médina d’Essaouira sera dotée prochainement d’une charte architecturale, et le quartier du Mellah sera également réhabilité.

Ecrit par Blaneeadmin le 6 Décembre 2010.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc