E-administration à Fès : la capitale spirituelle à l’ère du numérique

E-administration Fès

Si Fès est connue pour être la capitale spirituelle du Maroc. Elle est en passe de devenir également une ville référence en e-administration. En effet, Fès, vient de se doter d’un système d’information qui relie plusieurs services administratifs de la ville à Internet. Ceci est le fruit d’une innovation technologique qui a été mise au service de la bonne gouvernance des collectivités locales de la ville de Fès. Ce premier réseau WiMax communautaire au Maroc, dont s’est dotée la ville de Fès, a été développé dans le cadre d’un projet mené par l’université Al Akhawayn au profit de la ville. Ce réseau permet de relier à Internet haut débit et à la téléphonie IP les 33 bureaux d’état civil de la commune urbaine de Fès, la médiathèque de Fès et la wilaya de la ville.

Partenaires

Fruit d’une innovation de l’université Al Akhawayn, le lancement de ce réseau dont s’est dotée la ville de Fès, a été célébré à Ifrane, ville qui abrite l’université où a été développé ce nouvel outil. Celui-ci a été mis en œuvre en partenariat avec le centre de recherches pour le développement international canadien, la wilaya de Fès, la mairie de la ville, ainsi que l’Agence nationale de réglementation des télécommunications. Fonctionnant à 50 Mbit/s, ce nouveau réseau qui place la ville de Fès parmi les e-cités, permet de relayer une connexion partagée à haut débit vers tous les organismes publics de la ville de Fès.

Les administrations connectées

Ce réseau métropolitain baptisé «Wman@Fez», pour signifier Wireless Metropolitan Area Network @ Fez, permet de doter le personnel des administrations de la ville de Fès d’un accès internet haut débit et d’une dizaine de postes de téléphonie IP pour communiquer gratuitement entre les responsables des différents services. Mais ce n’est pas tout, puisque les 33 bureaux d’état civil de la ville de Fès disposent également d’un centre de données hébergé à l’arrondissement Fès-Agdal pour centraliser les données d’état civil de l’ensemble des bureaux de Fès. De plus, au-delà de l’innovation technologique de ce projet qui a changé l’image de Fès, la réussite du déploiement d’un réseau WiMax a permis à la ville de disposer d’infrastructures télécoms indépendantes des opérateurs, destinées à offrir des services de communication et d’interconnexion à moindres coûts au service public.

Ecrit par Blaneeadmin le 7 Décembre 2010.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc