Le film marocain « Mort à vendre » de Faouzi Bensaidi sélectionné pour représenter le Maroc aux Oscars 2013 !

mort à vendre affiche

En voilà une bonne nouvelle pour le cinéma marocain, et surtout pour son réalisateur…

Les Oscars se tiendront le 24 février 2013 !

En effet, c’est le film marocain « Mort à vendre » du réalisateur Faouzi Bensaidi, sorti fin 2011, qui a été sélectionné pour représenter le Maroc aux Oscars 2013. D’ailleurs, noter que cette cérémonie aura lieu le 24 février 2013 ! Ainsi, c’est au terme d’une réunion à Rabat, en août dernier, que la commission de sélection du film représentant le Maroc aux Oscars a choisi cette production « conformément aux critères établis par l’Academy of Motion Picture Arts and Science », explique le Centre Cinématographique Marocain dans un communiqué.

Présidée par le réalisateur et producteur Hassan Benjelloun, la commission comprenait Leila Triqui (réalisatrice et productrice), Ahmed Boughaba (critique de cinéma), Mokhtar Ait Omar (critique de cinéma), Moulay Driss Jaidi (chercheur, auteur et critique de cinéma), Khalil Lougmani (producteur et directeur de production), Hassan Belkady (exploitant de salles de cinéma) et Omar Benkhemmar (critique de cinéma).

Une véritable institution…

mort à vendre image extraite du film

Pour information, depuis 1929, l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences est chargée, entre autres, de désigner les récipiendaires des Oscars. Elle comprend près de 6.000 membres issus de différentes organisations professionnelles cinématographiques. En plus des Oscars, elle organise divers évènements publics, expositions et soirées de financement pour d’autres organisations liées à l’industrie cinématographique. Le film « Mort à vendre », quant à lui, relate l’histoire de trois amis, Malik, Allal et Soufiane, trois jeunes paumés qui vivotent de petites arnaques à Tétouan. Liés par les galères et les blessures de la vie, ils affrontent les problèmes de la rue jour après jour.

Allal, le plus âgé, ambitionne de devenir le nouveau patron du trafic de drogue de la ville. Soufiane, le plus jeune, est un chien fou, furieux contre la société et prêt à tout pour s’en venger. Quand à Malik, il est éperdument amoureux de Dounia, une jeune prostituée, mais ne sait pas comment la sortir du trottoir. Prêts à tout pour s’en sortir, les trois complices vont monter un plan pour cambrioler la plus grande bijouterie de Tétouan, mitoyenne au cinéma Avenida… Rendez-vous en février 2013 !

Ecrit par Blaneeadmin le 18 Septembre 2012.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc