Much Loved bientôt projeté dans un pays arabe

much loved photo

Much Loved, le fameux long métrage de Nabil Ayouch continue de faire des vagues. Après la polémique créée au Maroc suite à la circulation sur internet de vidéos du film avant montage, le film a démarré sa tournée mondiale, notamment avec des projections en France et dans d’autres pays… arabes. Nabil Ayouch vient d’annoncer que Much Loved pourrait être présenté en Tunisie.

Des négociations sont en cours pour participer au prochain festival de Carthage. Ce film, qui a été officiellement interdit au Maroc, suite à la polémique liée aux vidéos diffusées, a été récompensé dans d’autres festivals, comme celui d’Angoulême en France. Loubna Abidar, héroïne du film a reçu le prix de la meilleure actrice. Elle a été invité, en compagnie de Nabil Ayouch a différentes émissions télé sur les chaînes françaises. Il faut dire que la presse en Hexagone a largement soutenu l’équipe d’Ayouch. Des Unes de journaux prestigieux comme Le Monde ou Libération, interview de Loubna Abidar… les articles élogieux se sont multipliés, invitant à soutenir un film qui lève le voile sur la souffrance des prostituées dans une ville comme Marrakech.

Much Loved a été aussi projeté dans différentes salles en France. Et il a réalisé de belles performances, surtout après la campagne de dénigrement lancée sur les réseaux sociaux au Maroc, qui a fini par faire un joli coup de pub au profit de l’œuvre de Nabil Ayouch. Lors de la première journée dans les salles, il a réussi à réunir près de 15.477 spectateurs. Les statistiques publiées en France montrent que près de 137 spectateurs occupaient chacune des salles où le film était projeté. Ce qui constitue la 2e meilleure moyenne de la semaine du lancement de sa projection à Paris et d’autres villes françaises.

Ecrit par Blaneeadmin le 21 Septembre 2015.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc