La réalisatrice Leïla Marrakchi s’intéresserait à la vie de la famille Oufkir pour son prochain long-métrage !

realisatrice laila marrakchi
Voilà une grande nouvelle, si elle se vérifie vraiment, pour le cinéma marocain, mais aussi pour son histoire et celle, même de la littérature car ce film s’inspirerait d’un ouvrage littéraire. Ainsi, selon une information rapportée par le journal « Assabah » le 11 mars dernier, il semblerait que Leïla Marrakchi s’intéresserait à la vie des Oufkir pour son prochain film !

Un livre qui se prête bien à l’écran…

Plus précisément, la cinéaste souhaiterait –selon « Assabah »- s’inspirer du roman « La prisonnière » pour réaliser son nouveau et troisième long-métrage, après « Marock » et plus récemment « Rock the Casbah ». Un changement radical de registre donc, mais qui nous enchante particulièrement. En effet, qui a pu rester insensible à la lecture de cet ouvrage « La Prisonnière » paru en mars 1999, et écrit par Malika Oufkir et Michèle Fitoussi ? Peu de personne, assurément. Pour nous, ce roman –comme le suivant de Malika Oufkir nommé « L’Etrangère »- sont des livres qui attendent depuis longtemps déjà d’être mis à l’écran, tellement leur lecture est agréable et captivante au point de ne parvenir à lâcher les pages.

Une mission d’envergure pour la réalisatrice !

couverture livre
Pour rappel, à l’attention de ceux qui n’auraient pas lu « La Prisonnière », il s’agit d’un ouvrage autobiographique dans lequel la fille aînée du général Oufkir, Malika, décrit ses premiers pas au Palais royal, la tentative de coup d’Etat du 16 août 1972, sa vie dans la prison avec sa mère, ses frères et sœurs, ainsi que leurs évasions de Casablanca à Tanger, puis de Tanger à Paris.

C’est donc, si l’information révélée s’avère vraie, une mission particulière audacieuse mais courageuse dans laquelle se lance la réalisatrice Leïla Marrakchi car le livre étant véritablement bon. Ainsi, le film se doit d’être à la hauteur, et puis sa thématique constitue un sujet sensible de l’histoire du Maroc. Enfin, c’est une bonne initiative pour la jeune génération également qui découvrira, pour certains, cette histoire à l’écran ! Affaire à suivre !

Ecrit par Blaneeadmin le 17 Mars 2014.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc