Tourisme à Marrakech: Une conjoncture à surmonter

Tourisme Marrakech

Destination favorite des voyageurs des quatre coins du monde, Marrakech fut frappée, le jeudi 28 avril 2011 par un acte sanglant. Comme la couverture audio-visuelle marocaine et internationale l’a bien transmis, l’attentat a eu pour cible l’une des vertèbres de la place Jamâa El Fena, le café restaurant Argana.

Depuis ce jour, mille et une questions se posent quant à l’avenir du tourisme à Marrakech, poumon économique pour tout le Maroc et destination mondialement sollicitée. Différentes mesures furent prises suite à cet acte indigne, et plusieurs stratégies sont recommandées aux professionnels et aux citoyens.

Marrakech : Le poumon touristique au Maroc

Froidement ficelé, l’attentat qui a visé le café glacier Argana n’a pas manqué de faire frissonner des millions de personnes une fois l’information apprise. Tourisme meurtri ? Marrakech désertée ? Les questions ne s’arrêtaient pas, et pourtant, la situation s’avère bien rassurante par rapport à ce à quoi l’on pouvait s’attendre.

Observant la proportion négligeable des vols annulés par rapport aux vols maintenus, les réservations dans les hôtels qui ont vu fièrement se présenter les touristes, les flux ainsi que l’animation continuelle de la place, tout conspirait à croire que rien ne pourrait remettre en question le succès fou de la ville ocre.

Le ministre du tourisme, Yassir Zenagui, ainsi que différents responsables au niveau ministériel comme au niveau local ont tenu une réunion urgente le jeudi soir pour discuter de la situation ainsi que de définir les axes stratégiques des prochaines actions sur le moyen et long terme, et ce à travers la création d’une cellule opérationnelle dès le lendemain matin.

Une conjoncture à prendre en considération

Tourisme Marrakech

Les réservations du week-end suivant les attentats à Marrakech n’ont pas été annulées, selon le directeur de FRAM Maroc. Ceci dit, il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers, la crise est prévue dans les prochains mois pour les professionnels du tourisme, d’où la nécessité de prendre de sérieuses mesures. Les citoyens n’ont pas hésité à organiser différentes manifestations dans la place Jamâa El Fena, à la fois pour rendre hommage aux victimes de l’attentat et pour redonner vie à l’activité sur la place.

Sur le plan professionnel, il est davantage recommandé de participer aux salons et manifestations internationales, afin de redonner confiance aux touristes européens (principale cible du produit touristique marocain). Rassurer les partenaires étrangers, sur toute la chaîne de valeur touristique, est également une démarche fortement recommandée.

Partagez votre expérience en donnant votre avis sur Marrakech en cliquant ici!

Ecrit par Blaneeadmin le 13 Mai 2011.
Catégories: Actualités, Communiqué de Presse, CP Maroc