Le Kitesurf à Dakhla: Un sport à sensation dans une ville de rêve

Une terre d’asile pour tous les kitesurfeurs du monde

Kitesurf Dakhla

Le kitesurf semble être né à Dakhla ou alors Dakhla avoir été construite pour le kitesurf, tellement les deux sont indissociables. Depuis 2003, la ville se peuple plusieurs mois par an de fans de kitesurf venus chauffer leurs planches aux spots de Dakhla. Située au Sahara Occidental, Dakhla est devenu un des plus grands ports de pêche du Maroc. Elle devient également tous les mois d’octobre une halte pour le « rallye aérien Toulouse Saint-Louis du Sénégal ». Mais l’activité principale, outre la pêche, qui place Dakhla sur la scène touristique mondiale, est le kitesurf.

Un lieu idéal pour une glisse du tonnerre

Depuis 2003, les articles sur le kitesurf à Dakhla parus dans les plus grands magazines de sports de glisse, amènent des milliers de touristes à Dakhla. Une eau à 25° toute l’année, des spots de kitesurf pour tous les niveaux et la possibilité de partir en expédition dans le désert dès Dakhla, font de cette ville non seulement l’endroit préféré des glisseurs, mais également de tous les touristes en quête de repos et de paysages éblouissants. Il n’est pas rare de croiser des dauphins ou des oiseaux aquatiques lors d’une sortie en mer. Les écoles de kitesurf ont bien compris les pouvoirs charmeurs exceptionnels de Dakhla et ça n’est pas moins de cinq écoles de sports nautiques qui accueillent des kitesurfeurs venus de tous les coins du monde.

Des spots pour tous les niveaux

Kitesurf Dakhla

Situées dans une enclave juste après la ville de Dakhla, les écoles de kitesurf ont une vue directe sur les spots et la magnifique île du Dragon. Pour les débutants, vous pourrez tester les sensations de votre planche au fond de la baie où eau claire et faible profondeur seront des atouts pour vous. Pour les initiés, laissez vous tenter par la lagune et le spot de Foum Labouir réputé pour être une parfaite et longue ligne droite. Et enfin, ceux qui n’ont pas froid aux yeux pourront se mesurer aux vagues de l’océan. Les écoles, toujours désireuses de ne pas dénaturer la ville de Dakhla et ses environs, proposent un hébergement dans de véritables tentes caïdales. En somme, le kitesurf au « pied » des dunes du Sahara vous garantit un dépaysement et une expérience unique.

Ecrit par Blaneeadmin le 15 Décembre 2010.
Catégories: Autres établissements