Com’Sup : Créée pour répondre à la demande du marché

Com'Sup

L’école supérieure de communication et de publicité de Casablanca (Com’Sup) a accueilli en 1996 ce qui est devenue quatre ans plus tard sa première promotion. Soucieuse d’être toujours à l’écoute des élèves et du monde du travail, elle n’a cessé d’adapter ses enseignements pour qu’ils soient toujours d’actualité.

Se former à des postes à hautes responsabilités

Proposant des formations de premier et de deuxième cycle, Com’Sup de Casablanca dispose de nombreux masters en formation initiale et continue, touchant aussi bien le monde des médias, du management, de la réalisation audio-visuelle et bien d’autres filières. Désireuse de s’inscrire dans une pédagogie visionnaire, Com’Sup ouvre une nouvelle section à la rentrée 2011, en plus de la section francophone, où les cours seront dispensés en trois langues (anglais, français et arabe). Enfin, Com’Sup met à disposition de ses élèves de nombreux moyens d’apprentissage, dont Com’Sup studio, ouvert en 2005, composé de tous les outils nécessaires pour les travaux pratiques relatifs à l’audiovisuel et au multimédia, tels qu’un plateau de télévision, une régie, une salle de montage, un studio de radio, une salle d’infographie et de multimédia…

Une école sans cesse en évolution

Com'Sup

Au départ, le directeur de Com’Sup de Casablanca a voulu axer ses programmes sur trois domaines qui sont la communication, le marketing et la publicité. Puis très vite, l’école s’est ouverte sur d’autres voies. En 2001, Com’Sup ouvre une formation en communication des organisations publiques, privées et politique pour lequel elle bénéficie d’un partenariat avec l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Puis en 2004, Com’Sup tient à donner une possibilité d’orientation vers les médias à ses élèves et crée la filière Communication média et multimédia. A peine cinq ans plus tard, l’école Com’Sup de Casablanca contracte deux nouveaux partenariats, un avec l’Université de Nice Sophia Antipolis pour le cursus « Médiation et ingénierie culturelle » et l’autre avec l’Institut Français de presse, Université de Paris II Panthéon-Assas pour le cursus journalisme.

Partagez votre expérience en donnant votre avis sur Com’Sup en cliquant ici!

Ecrit par Blaneeadmin le 13 Juillet 2011.
Catégories: Autres (Casablanca)