Sidi Maarouf à Casablanca: Un quartier d’affaires en expansion

Le « triangle des affaires »

Sidi Maarouf

Le quartier des affaires Sidi Maarouf de Casablanca a commencé à prendre vraiment corps vers les années 1995. Pour la petite histoire, ce quartier tient son nom d’un ancien marabout enterré non loin de Sidi Maarouf. Situé au sud de Casablanca et traversé par l’avenue du 2 mars et l’autoroute, le quartier Sidi Maarouf est non seulement l’endroit que nombre de multinationales ont choisi pour installer leur siège régional, mais également une petite ville à lui-même. De nombreux lotissements de toutes catégories s’y développent et attirent les employés du Technopark et autres sociétés avoisinantes. Mais le développement rapide du quartier Sidi Maarouf a aussi été source de problèmes.

Des débuts difficiles

Le quartier est très bien desservi, entre le Bidaoui (arrêt des facultés), un nombre impressionnant de lignes de bus ou encore les trois autoroutes. Sans compter la proximité de l’aéroport. Tous ces moyens de transport sont à la fois un gros atout, mais également tout le contraire pour le quartier. Ils sont par exemple responsables de l’engorgement trop rapide de Sidi Maarouf. En effet, l’occupation y était déjà de 60% en 2004 et cela n’a de cesse de s’accroitre. Mais l’ATASM (l’Association du triangle des affaires de Sidi Maârouf ) veille : le quartier doit s’organiser.

Grandes firmes et écoles prestigieuses

Sidi Maarouf

Voilà la force du quartier Sidi Maarouf de Casablanca. Il regroupe non seulement des grands sièges présents sur la scène internationale tels que Capgemini, Fiat, Atos, LG, IBM, Valeo et bien d’autres, ainsi qu’une structure portant le nom de Technopark, spécialement dédiée aux startups technologiques venues s’installer au quartier Sidi Maarouf, mais également Casanearshore dont le but est de devenir le numéro un de l’offshoring du Maroc et de l’Afrique du Nord. Un autre point qui fait du quartier Sidi Maarouf un quartier star de Casablanca est sa proximité avec de nombreuses grandes écoles et universités marocaines, telles que l’ISCAE, l’ENSEM, l’EST Casablanca ou encore l’école des Hautes Études de Management située à Californie.

Ecrit par Blaneeadmin le 19 Décembre 2010.
Catégories: Autres (Casablanca)
  • Laila

    je t’aime mon qaurtier sidi maarouf .khamsa o khmise 3la mon quartier rah hta nas li fih kolhom zaz

  • MME BENDAHO

    je pense que le quartier sidi maârouf aura plus de perspective dans les années avenir avec le développement et la création des postes dans la vie économique