A la découverte de l’ouvrage « Le Job » de Réda Dalil à Casablanca !

le job
Si vous aimez la littérature, et que vous êtes aussi un peu dénicheur dans l’âme de nouveaux talents littéraires marocains, alors ne manquez pas la rencontre littéraire qui suit !

Son tout premier roman !

Car, en effet, la Villa des arts de Casablanca organise le mercredi 16 avril prochain et ce à 19h, une rencontre littéraire qui vous fera connaître l’écrivain Réda Dalil et son ouvrage intitulé « Le job ». Il s’agit en fait du tout premier roman de cet auteur pour une présentation organisée, de fait, dans le cadre du Cycle « A la découverte de nouvelles plumes ».

Pour information, avant de se mettre à l’écriture Réda Dalil était un brillant financier. Ce dernier a laissé tombé, le jour de ses trente ans, sa profession pour se consacrer à sa passion : l’écriture. Aujourd’hui, il est le rédacteur en chef de l’hebdomadaire « Le Temps » et nous offre son premier opus. Pour présenter son ouvrage, vous aurez rendez-vous avec un autre journaliste, Omar Salim.

Quid du « Job » ?!

images
Mais que relate ce roman « Le Job » paru aux éditions Le Fennec, et présenté en présence de son auteur à la Villa des arts de Casablanca ? Comme l’explique le lieu :

« Remercié par ses employeurs, Ghali Habchi est un jeune homme casablancais surdiplômé, hyper-motivé et prêt à tout pour reprendre du service. Taillé pour un poste en multinationale, il a le profil et l’expérience qu’il faut. Or, la crise financière mondiale a fait ses ravages. Et dans son sillage destructeur, les opportunités deviennent rares, sinon inexistantes. En perte de repères, Ghali s’accroche à une possibilité d’embauche, une seule. Celle de la directrice d’un Cabinet de Consulting Casablancais, qui promet de le rappeler à la suite d’un entretien. Ghali voit en cette minuscule lueur d’espoir, son unique planche de salut. Criblé par le doute, sa quête le pousse à multiplier mésaventures et faux-pas. Contre toute logique, il accepte d’héberger et d’entretenir un couple d’amis en détresse. Cette décision accélère son appauvrissement. Témoin impuissant de son propre déclassement, Ghali tentera l’impossible, l’inavouable pour déjouer les pièges de la fatalité, et décrocher «Le Job». Y parviendra-t-il ? »

. À découvrir !

Ecrit par Blaneeadmin le 15 Avril 2014.
Catégories: Sorties et événements à Casablanca