La Villa des arts de Casablanca accueille une rencontre littéraire autour de la nouvelle !

pile de livres illustration littérature

On dit souvent que “faire court”, c’est tout un art! En effet, s’il semble plus facilement d’écrire un texte court, c’est en fait l’inverse, puisque la brièveté implique l’efficacité. Dans la nouvelle littéraire, nulle place aux passages à vide présents dans certains romans. Des auteures viennent en parler à Casablanca…

L’art de la nouvelle en débat à Casablanca : La nouvelle littéraire au féminin

En effet, le mercredi 7 mars prochain à 19h, la Villa des arts de Casablanca accueille à l’initiative de la Fondation ONA une rencontre littéraire autour de l’art de la nouvelle, en présence de trois auteures. Voilà qui fait plaisir : la Villa des arts de Casablanca nous propose « la nouvelle littéraire » par le prisme des femmes. Peut-être une manière de célébrer avant l’heure, la journée de la femme qui se tient le lendemain, le jeudi 8 mars ! Ainsi, trois auteures de nouvelles seront conviées lors de cette rencontre –Leila Bahsaïn Monnier, Imane Naciri et Bahaa Trabelsi-, et la table ronde sera modérée par Monssef Sedki Alaoui, titulaire d’un Doctorat en tourisme culture: patrimoine littéraire et artistique dans la ville et fondateur d’un club d’écriture poétique pour étudiants, entre autres. Attention, si l’entrée est libre, les places elles sont limitées. Il faut donc venir à l’heure…

L’art de la nouvelle en débat à Casablanca : Trois femmes, trois amoureuses des Lettres

villa des arts casablanca

Ainsi, ces trois femmes auteures présentes à cette rencontre littéraire sur la nouvelle organisée à la Villa des arts de Casablanca sont Leïla Bahsaïn-Monnier, lauréate du 2ème Prix de la nouvelle de Tanger 2011, et notamment fondatrice de l’association Zitoun qui œuvre pour l’alphabétisation, la scolarisation et l’ouverture à l’art et la culture dans le monde rural. Imane Naciri, quant à elle, est une écrivaine dans l’âme qui aujourd’hui âgée de 35 ans s’est lancée dans l’écriture, sa passion depuis toujours, après quelques années dans la communication. Enfin, Bahaa Trabelsi, qui sera également présente à cette rencontre littéraire de la Villa des arts de Casablanca autour de la nouvelle est l’auteure de trois romans, ainsi que d’un recueil de nouvelles, «Parlez-moi d’amour» qui traitent chacune d’une société en perte de valeurs. Trois femmes, trois amoureuses de littérature et de nouvelles à rencontrer…

Ecrit par Blaneeadmin le 5 Mars 2012.
Catégories: Sorties et événements à Casablanca