La Compagnie Dabateatr présente la pièce de théâtre « Hadda » !

visuel officiel pièce de théâtre Hadda du Dabateatr

Si vous aimez le théâtre, notamment le théâtre à message qui présente des pièces originales, alors celle que vous propose actuellement la Compagnie rbatia Dabateatr devrait vous intéresser. Ouvrez vos agendas !

En tournée dans trois villes du pays !

En effet, ouvrez vos agendas car plusieurs dates sont à noter… La Compagnie Dabateatr vous propose ainsi une pièce de théâtre nomade, « Hadda », qui se déplacera dans plusieurs villes du Royaume durant ce mois de février. Il s’agit de la toute nouvelle création de la compagnie, une pièce intégralement en darija. Celle-ci tournera dans trois villes du pays, à savoir Casablanca, El Hajeb et la capitale, Rabat.

Côté dates, elle sera présentée le 7 févier à 20h au Complexe culturel Touria Sekkat de Casablanca, le 15 février à 20h à El Hajeb, et le 18 février à 20h également, à la Salle Bahnini de Rabat.

A noter que ladite pièce dont le texte a été choisie en 2012 par le « National theatre of Scotland » pour être monté par Ben Harrison, plonge le spectateur au cœur de l’Histoire et de la condition humaine. Elle «interroge des faits politiques, historiques et religieux avec un geste naïf et poétique», comme l’explique la communication officielle de la compagnie. La pièce a été écrite par Jaouad Essounani.

Une pièce mêlant théâtre, musique, dessins animés et vidéo interactive !

Elle a aussi été mise en scène par Jaouad Essounani, et cette nouvelle création est interprétée par la comédienne Meryem Zaimi. Du côté de l’histoire, «Hadda» -proposée en tournée dans le pays par la Compagnie Dabateatr-, est un spectacle théâtral qui livre les réflexions intimes d’une femme analphabète, le tout dans une œuvre où se mêlent théâtre, musique, dessins animés et vidéo interactive. C’est donc une création originale, dans la forme, à ne pas manquer…

D’autant que le thème, non plus, ne démérite pas puisque la pièce traite de ce que tout le monde peut un jour penser tout bas (sauf que Hadda le dit tout haut)! Elle aborde aussi un parcours de vie, celui de Hadda, un parcours semé d’embûches, dans une période passée du Maroc en proie aux changements, pétri de contradictions et d’amalgames entre le profane et le sacré. A découvrir ! Notez que le tarif d’entrée est modique : 50Dh, et 30Dh pour les étudiants et sans-emploi.

Ecrit par Blaneeadmin le 6 Février 2013.
Catégories: Événements