Le dialogue interculturel et interreligieux en pièce de théâtre au Maroc !

pièce théâtrale
Amateurs et amatrices de théâtre, une pièce est absolument à ne pas louper très prochainement en tournée au Maroc : la pièce de théâtre « Pierre et Mohamed » !

Trois dates dans trois villes du pays !

Et si elle n’est absolument pas à louper, c’est qu’elle concerne une thématique tout à fait d’actualité : l’amitié entre les peuples, entre leurs cultes et leurs cultures. Et pour traiter cette thématique, le texte utilise un triste fait d’actualité hautement symbolique, l’assassinat dans un attentat de l’évêque d’Oran en 1996 et de son chauffeur, musulman. Les représentations auront lieu le 4 décembre à 20h30 à l’Institut Français de Marrakech, le 5 décembre à l’Eglise Notre Dame de Casablanca, et enfin le 6 décembre à la Cathédrale de Rabat. Les représentations sont gratuites, à l’exception de celle de Rabat, proposé au tarif de 50 Dh. A noter qu’il s’agit de la pièce de théâtre « Pierre et Mohamed » de Franseco Agnello qui a reçu le Prix Villa Médicis en 1996 et interprétée par Jean-Baptiste Germain.

Un message d’amitié interreligieux !

affiche PIERRE ET MOHAMED
Mais que raconte « Pierre et Mohamed » proposée lors de trois représentations en ce mois de décembre ?! Le 1er Août 1996, Pierre Claverie, évêque d’Oran, et le jeune Algérien Mohamed Bouchikhi mourraient ensemble dans un attentat. Ainsi, cette pièce revient, à partir des textes de Pierre Claverie, sur leur rencontre d’amitié. Le texte prend la forme d’un dialogue entre l’évêque d’Oran et son chauffeur musulman. Pierre Claverie, issu d’une famille présente en Algérie depuis quatre générations, est né à Alger, dans le quartier de Bab el Oued, le 8 mai 1938.

En 1958, il entre dans l’Ordre dominicain. Après l’indépendance, il choisit de retourner en Algérie. Il est nommé évêque d’Oran en 1981 et ordonné par le cardinal Duval, archevêque d’Alger. Ainsi, la pièce rend hommage au message d’amitié, de respect et de la volonté de dialogue interreligieux de Pierre Claverie avec Mohamed Bouchikhi. Il s’agit donc d’un thème fort pour une pièce poignante, dans laquelle les deux rôles sont tenus par le même acteur, Jean-Baptiste Germain, comme pour souligner la relation qui les unissait. A découvrir !

Ecrit par Blaneeadmin le 28 Novembre 2014.
Catégories: Événements