Exposition des repères intemporels au Kechmara

Kechmara

Le Kechmara, temple inévitable à Marrakech pour les fans des années 70, accueille en ce moment une exposition futuriste des plus exclusives. L’artiste Michel de Camaret offre aux murs du Kechmara l’occasion de remettre en question le temps à travers des portraits inspirés d’images ordinaires pour en faire une déclinaison de symboles. Un régal attend les amateurs de belles œuvres où la création prend forme au Kechmara, et ce, jusqu’au 15 mars.

Le Kechmara : Café, restaurant, et salle d’exposition aussi

Café, restaurant et lounge, le Kechmara est connu comme l’une des adresses les plus convoitées de Marrakech. Grâce à sa décoration sobre, son style épuré et son espace ambivalent, le Kechmara se veut d’être un coin inspiré des années 70. A la fois simple et raffiné, le Kechmara plonge à travers ses recoins dans une osmose de couleurs neutres, où l’art se décline en design, en graphisme et autres soupçons créatifs.
Au Kechmara, on peut boire un pot, siroter un verre ou un apéro en début de soirée, fredonner avec les artistes des Kech Experience ou encore se délecter de plats gourmands.
Le Kechmara est également un espace d’exposition où plusieurs artistes viennent présenter leurs œuvres. Tableaux de peinture, dessins ou portraits de photographie, les murs blanchâtres du Kechmara accueillent volontiers les créations d’artistes, peu importe leurs courants.

Michel de Camaret au Kechmara : Une exposition à ne pas manquer

Kechmara

Jusqu’au 15 mars, l’artiste Michel de Camaret expose ses œuvres au Kechmara pour le plaisir du public amateur d’art. Baptisées sous le thème de « Repères intemporels », les œuvres de l’artiste Michel de Camaret revêtent un aspect futuriste où les images ordinaires se convertissent tout à coup en une synchronisation de symboles et de couleurs. Ensemble d’œuvres créées depuis les années 70, ce qu’expose Michel de Camaret au Kechmara retrace une vision inouïe des images, où des rayures, des superpositions, des répétitions et des amputations transforment l’image pour lui donner une nouvelle vie.

Ecrit par Blaneeadmin le 1 Mars 2011.
Catégories: Sorties et événements à Marrakech