Plan d’été à Marrakech: Où apprendre la salsa ?

A tous ceux et celles qui ont toujours voulu apprendre cette sensuelle danse et n’ont jamais eu le temps de le faire : l’été peut bien être le moment pour apprendre la salsa. A Marrakech, les écoles de danse sont ouvertes aux motivés désireux d’apprendre les pas dans les règles de l’art. De l’autre côté, des soirées initiation sont également organisées dans certains clubs pour les fêtards qui veulent combiner pédagogie et ambiance festive.

Danser la salsa : Les pas flamboyants au rendez vous

Danse on ne peut plus sensuelle, la salsa est aujourd’hui sous les feux de la rampe plus que jamais, encore plus à Marrakech qu’ailleurs. La ville ocre accueille tous les ans le Festival International de Salsa, exclusif évènement dédié à cette belle danse où l’harmonie, la passion et la complicité sont les piliers des pas. La salsa est aujourd’hui mondialement pratiquée et représente bien plus qu’une combinaison de couple en ivresse de notes diaboliquement palpitantes.

La thérapie par la danse n’est plus un secret pour personne, et c’est ce qui explique sans nul doute l’engouement de nos co-citoyens à pratiquer davantage la danse comme expression corporelle à vertu d’évacuation. Que ce soit avec le besoin de s’exprimer autrement que par les paroles, l’envie d’apprendre une danse sensuelle ou tout simplement le délire de s’amuser sur des rythmes endiablés, toutes les raisons sont bonnes pour s’aventurer à découvrir ce monde festif.

Soirées initiation ou école de danse ? A vous de choisir

A Marrakech, deux options se présentent pour apprendre la salsa : les soirées d’initiation et les cours d’école de danse.
Les soirées d’initiation à la salsa sont généralement organisées dans un club dansant, où un professeur de danse propose de faire apprendre aux convives des cours de danse tout en ouvrant la piste aux danseurs de s’épanouir librement. Ce concept a vu le jour la toute première fois à Marrakech grâce à Quartier Latin Dance Academy Marrakech. Bien que ce soit une école de danse qui offre des cours tous les lundis et mercredis, elle a pour lieu le restaurant l’Epicurien, restaurant du palace Essaâdi, où une régulière soirée est organisée tous les vendredis soirs avec un cocktail dinatoires et une ambiance de folie.

On retrouve aujourd’hui le même concept au Cantobar, mais cette fois avec l’animateur Sammy qui invite les convives du club à longer le dance floor en leur apprenant les ravissants pas à retenir. Les écoles de danse, davantage académiques et pédagogiques, proposent des cours réguliers à prendre dans leurs locaux, où l’on recommande souvent de s’inscrire en couple pour éviter les danses apartheid.
Il y en a plusieurs à Marrakech et dans plusieurs quartiers. Au Targa on retrouve l’école Dance Attitude, discrètement nichée dans une zone résidentielle, où des cours de salsa sont données (en plus de danse orientale et autres activités). Canal Forme, centre de fitness et de bien-être, propose également des cours de salsa pour tous les niveaux. Au Guéliz, on reconnaît le centre culturel Cordoba, où Elvira Roca-Rey propose de partager son savoir et sa passion pour cette danse avec ses disciples. Au Sidi Ghanem, les Ateliers de Francis Goya proposent à leur tour différentes danses à apprendre dont la fougueuse salsa.

Ecrit par Blaneeadmin le 16 Mai 2011.
Catégories: Sorties et événements à Marrakech