La « Tosca » de Puccini à Marrakech, mais en direct live de New York !

Vous êtes un ou une amatrice de grands opéras ?! Vous aimeriez aller entendre un de ces grands opéras dans un lieu mythique, mais n’en avez pas forcément les moyens ?! Alors, tentez l’expérience depuis Marrakech !

Une occasion rare de voir et entendre des artistes d’exception !

Car en effet, après « Eugène Oneguine » en octobre, c’est le célèbre opéra « Tosca » que les marrakchis ou personnes passant par Marrakech auront la chance d’entendre et de voir ! Et comment me direz-vous ? Comme s’ils étaient à New-York. Et pour causes !

Le spectacle sera diffusé le samedi 9 novembre 2013 en direct live du Metropolitan Opera de New-York, ce en partenariat avec Pathé Live et l’ESAV (Ecole Supérieure des Arts Visuels de Marrakech), et l’AAMM (Association des Amis de la Musique de Marrakech). Une opportunité rare de voir ces artistes exceptionnels du Metropolitan Opera de New-York ! A noter que « Tosca » sera d’ailleurs joué par Patricia Racette (Tosca), Roberto Alagna (Cavaradossi), George Gagnidze (Scarpia), et John Del Carlo (un sacristain).

Un opéra à voir et revoir…

A noter que ce spectacle forcément servi en Anglais, sera sous-titré à l’ESAV de Marrakech en Français, pour le public non anglophone. A noter aussi que pour cette projection de l’opéra « Tosca » de Puccini à Marrakech, la vente des places est ouverte aux membres pour l’ensemble de la saison depuis le mois de septembre, et d’autres billets dans la limite des places disponibles seront vendus une heure avant le spectacle. Pour rappel, « Tosca » est un opéra en trois actes de Giacomo Puccini.

Il fut créé le 14 janvier 1900 au Teatro Costanzi de Rome. L’action se déroule à Rome, justement, en juin 1800 alors que les troupes françaises ont instauré en 1798 une « République romaine », et Cesare Angelotti figure parmi les consuls. Ferdinand IV et son épouse, la reine Maria Caroline, aidés des Anglais, reprennent la ville l’année suivante, et le baron Vitello Scarpia est chargé de mettre sur pied une police secrète. Cesare Angelotti est alors emprisonné pour trahison. Un opéra à voir et revoir !

Ecrit par Blaneeadmin le 26 Septembre 2013.
Catégories: Sorties et événements à Marrakech