L’Institut français de Fès expose les photographies de Dany Leriche et Jean-Michel Fockinger !

logo-iffes

Vous affectionnez tout particulièrement l’art photographique, et vous résidez ou êtes de passage sur la ville de Fès fin mai et jusqu’à mi-juin ?! Alors ne ratez pas l’exposition qui suit…

Deux regards sur l’Afrique…

Et pour causes, il s’agit de celle présentant les œuvres photographiques de Dany Leriche et Jean-Michel Fickinger, et réunies sous le titre d’exposition «Les Transes d’Aného», 2013. Ces derniers ont ainsi, depuis de nombreuses années, traversé l’Afrique. Ils s’essayent « à rassembler des images qui portent les signes et les regards de ceux qui cherchent entre terre et ciel la poussière des Dieux » expliquent les organisateurs.

Ainsi, les images ont par exemple été prises au Togo lors du festival des Divinités Noires. Les adeptes vaudou de la Divinité Kokou utilisent les couteaux dans les transes : ainsi, s’ils feignent de se poignarder, c’est bien pour rappeler la manière dont ils sont morts. Et s’ils semblent insensibles aux coups, c’est qu’ils ne sont pas tout à fait là, en chair et en os : ce sont des images vivantes… Des photos troublantes à découvrir !

Le fruit d’une résidence d’artistes à Dar Batha de Fès

A noter que le sujet de cette exposition, pour lequel Dany Leriche et Jean-Michel Fickinger ont choisi de se passionner rassemble ainsi des rites africains, ces rites animistes qui ont résisté à toutes sortes d’attaques depuis les traites négrières jusqu’aux tentatives d’absorption par nos sociétés industrielles. La déportation vers le Nouveau Monde de millions d’esclaves a entraîné la reconstitution des croyances et des pratiques africaines qui se sont adaptées à de nouvelles situations.

Leur travail porte sur ces métamorphoses. A noter, aussi, que les deux artistes sont en résidence d’artistes à dar Batha depuis le 19 avril autour de : «La traversée des sept couleurs», et ce afin de continuer leurs recherches. « Nous souhaitons continuer nos recherches photographiques sur les minorités spirituelles qui résistent à la mondialisation et au matérialisme scientifiques et ainsi pouvoir mettre en relation les différentes approches des sagesses du monde ». Affaire à suivre ! L’exposition «Les Transes d’Aného» 2013 est quant à elle visible jusqu’au 17 juin !

Institut Français de Fès
Adresse: 33, Rue Ahmed Loukili

Ecrit par Blaneeadmin le 23 Mai 2013.
Catégories: Non classé