Une double exposition qui rend hommage à la galerie de « L’atelier » !

Si vous êtes, depuis de longue date, un aficionado de l’art, alors, c’est certain, vous connaissez déjà la galerie de « l’Atelier », une référence en matière d’art au Maroc qui a fermé ses portes en 1991. Sinon, voici une occasion d’en apprendre davantage !

Un peu d’histoire…

Car, en effet, dans le cadre de la nuit des Galeries, qui s’est tenue le 8 novembre dernier, la galerie sise à Rabat Bab Rouah et l’Institut français de la ville ont initié une exposition intitulée « Itinéraire d’une galerie, 1971-1991 ». Cette galerie, c’est celle de L’Atelier. Fondée par Pauline de Mazières, rapidement rejointe par Sylvie Belhassan, ladite galerie d’art située à Rabat, a été entre 1971 et 1991 l’institution artistique privée de référence, non seulement au Maroc mais plus généralement dans le monde arabe. En vingt ans d’existence, et avec l’organisation d’une centaine d’expositions individuelles ou collectives, cette galerie a montré plus de 90 artistes issus non seulement du Maroc mais aussi de la scène artistique d’autres pays arabes ou européens.

Tout un pan de l’art marocain…

Ainsi, c’est à une balade à travers l’histoire de tout un pan de l’art marocain que cette exposition vous invite ! Notez que l’exposition est ouverte au public jusqu’au 30 novembre prochain, et ce au sein de la Galerie Bab Rouah mais aussi de l’Institut français. Pour rappel encore, ce lieu d’art était fréquenté par de grands noms de la culture marocaine – l’écrivain Tahar Benjelloun, l’architecte Bensalem, le cinéaste Bouanani-, mais aussi par des icônes venus de plus loin tel le musicien américain Randy Weston. Melehi, Belkahia, Bellamine, Chebâa, Kacimi et beaucoup d’autres artistes encore, ont également exposé à la galerie « l’Atelier ». Une histoire et un lieu à découvrir sans faute !

Ecrit par Blaneeadmin le 15 Novembre 2013.
Catégories: Sorties et événements à Rabat